La Guyane aura son port en eau profonde, avec 13 à 15 m de tirant d’eau. C’est ce que promet la plaquette du projet POMU, pour « plateforme offshore multi-usages », présenté pour la première fois le 11 décembre 2014. L’horizon est néanmoins lointain. C’est du moins sur ce scénario que le Grand Port maritime de la Guyane« a décidé de se pencher en menant une réflexion stratégique partagée sur le développement portuaire à long terme de notre région...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous