Dans la longue marche vers l’égalité professionnelle, a fortiori dans un milieu « genré » comme le transport maritime, chaque petit pas de plus est une avancée significative. Et certains événements comptent pour des victoires qui n’ont pas été braconnées. Le 14 mai 2019, les armateurs et propriétaires de flotte, opérateurs portuaires, courtiers et agents maritimes, etc., affiliés à l’une des plus représentatives organisations maritimes (1 900 membres dans 120 pays,...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous