Pour la visite à Marseille du premier Ministre Édouard Philippe, qui devait clôturer en fin de journée un Conseil national de l’industrie « décentralisé », entouré de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances et d’Élisabeth Borne, ministre de la Transition Écologique, Rodolphe Saadé, le PDG de CMA CGM avait bien fait les choses. Il avait convoqué un temps havrais – petite pluie fine – et préparé une annonce de nature à flatter l’...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous