Un nouveau rapport de 40 pages, publié par l’International Council on Clean Transportation (ICCT), sème la panique (médiatique) en déclarant que le GNL aurait peu d’impact sur les émissions de gaz à effet de serre (GES). L’analyse a comparé le GNL, le gasoil, le fioul à faible et haute teneur en soufre utilisés dans des moteurs de paquebots et de méthaniers. Il a toujours été admis que le gaz naturel avait peu d’effets sur le CO 2 , principal responsable des GES, contrairement à...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous