Depuis le 1 er février, Maersk et ses filiales régionales Sealand Americas et Hamburg Süd s’arrêtent au port panaméen d’Almirante dans le cadre de leur service feeder Panama – Colombie – Venezuela, centré sur le hub panaméen de Maersk à Manzanillo. Il opère en deux semaines avec deux porte-conteneurs de 1 600 – 2 200 EVP. MSC et Hapag–Lloyd prennent des slots mais n’ont pas encore annoncé la nouvelle escale pour leur part. Le port, planté près de la frontière avec...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous