En 2005, l’activité navette d’Eurotunnel a enregistré, pour la première fois depuis 2002, une augmentation de son chiffre d’affaires de 4 % à 433 M€. Dans le même temps, le volume de fret progresse légèrement de 2 % à 1 308 786 million d’unités, le nombre de voitures de tourisme baisse de 3 %, donc moins que le marché à 2 047 millions d’unités, tandis que les autocars gagnent 22 % à 77 267 unités. Les incidents qui ont marqué le port de Calais ont...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous