Déjà, l’été dernier, Belle-Île-en-Mer avait du être approvisionnée en eau potable depuis le continent. De nouveau, les habitants de l’île s’affrontent à une véritable pénurie d’eau potable. Aussi, depuis le 9 janvier, des ravitaillements par navire sont réalisés depuis Lorient et Montoir-de-Bretagne. Au total, 21 000 m 3 devraient être livrés pour le début du mois de février. Ces livraisons d’eau, dépendantes de la météo, sont...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous