Les ports de Durban, Richards Bay et KwaZulu Natal ont été diversement touchés par un mouvement de grève le 31 janvier. À Durban, le terminal (public) à conteneurs a été fermé aux camions, car moins d’un tiers du personnel s’est présenté au travail. En revanche, le terminal (privé) à voitures a fonctionné normalement. Non loin de là, le port en eau profonde de Richards Bay n’a tourné qu’à 80 % de sa capacité. À KwaZulu Natal, la gr...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous