Le 26 janvier, Louis Dreyfus Armateurs, associé à l’armateur norvégien Leif Hoegh, a passé commande ferme de deux navires rouliers au chantier Singapore Technologie Marine. Les deux navires seront livrés entre mai et décembre 2008. Ils seront affrétés par Airbus pour l’acheminement des éléments de l’A-380 qui sont assemblés sur le site de Toulouse. Airbus confirme ainsi la pertinence des choix qui ont été faits, il y a cinq ans, et qui se sont concrétisés, dans un premier...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous