L’organisation de navigation fluviale Schuttvaer a bien accueilli l’initiative du commissaire européen Jacques Barrot sur le développement des voies d’eau et l’harmonisation des réglementations. Toutefois, des doutes subsistent sur les capacités des Pays-Bas à en bénéficier car leur réseau est déjà bien développé et leur flotte est la plus grande d’Europe. Certains s’interrogent sur l’intérêt de modifier l’Acte de Mannheim. En outre, les...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous