En 2005, le trafic global d’Aproport, tous trafics et modes de transport confondus, atteint 3,6 Mt, soit une croissance de près de 3 % par rapport à l’an passé. Les trafics routiers (52 %) totalisent 1,88 Mt et progressent de 7 %. La voie d’eau qui représente 39 % des trafics atteint 1,392 Mt et progresse de 5 %. Le rail, avec 9 % de part modale et 326 000 t, recule de 23 %. En fluvial, la progression concerne aussi bien la navigation intérieure (+ 4 %), que le mode fluvio-maritime (+ 29 %), ce dernier retrouvant un niveau d’activit...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous