Le groupe Associated British Ports (ABP) a sélectionné Lowestoft, port le plus à l'est du pays, comme base opérationnelle des navires de servitude d'un champ d'éoliennes à 15 milles au large. Ce dernier, dénommé « Greater Gabbard Offshore Windfarm », comptera 140 turbines au début de 2011. Édifié près du banc de sable Inner Gabbard, il sera connecté par un câble sous-marin à la centrale électrique terrestre de Sizewell. Le bassin extérieur de Lowestoft, qui sert aux installations de soutien opérationnel, abritera une flotte de catamarans rapides capables d'atteindre en une heure le champ d'...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous