Le trafic de conteneurs peut offrir à Bordeaux un potentiel de croissance. Il n’a cessé d’augmenter ces dernières années pour dépasser, en 2012, les 63 200 EVP (+ 4,6 % par rapport à 2011). Gérald Kothé, le directeur de MSC (25 000 EVP à 30 000 EVP par an sur le Verdon), intervenant lors des premières rencontres professionnelles du report modal en Aquitaine, avait estimé une marge de progression « au moins de l’ordre de 30 % », mais à certaines conditions. Fiabiliser en premier l...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous