Hervé Cornède, le directeur commercial et marketing du GPMH, explique que « La réforme portuaire nous permet aujourd’hui d’avoir des ambitions. Notre objectif stratégique est de capter les flux sur Haropa à travers des entrepôts, des plateformes logistiques ou des centres de distribution. Parmi nos atouts pour l’avenir, Haropa dispose de 500 ha sur l’axe Seine et de 110 000 m 2 d’entrepôts disponibles à court terme. » Depuis dix-huit mois, Le Havre et son agglomération ne comptabilisent pas...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous