Manuel Gaborieau, responsable de la filière agroalimentaire au GPMR, rappelle qu’« historiquement parlant, Rouen a été le premier port à exporter des céréales. Rouen est aujourd’hui un véritable hub agroalimentaire. » Si la filière céréalière s’est fortement développée dans le port normand, c’est surtout en raison de son avantage géographique. Une part majoritaire de la production française se situe dans l’arrière-pays du port, en Normandie...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous