C’est dans l’éolien que les ports français bâtissent leur nouvelle croissance. Pas une présentation d’un port qui n’imagine accueillir sur ses quais, ici une zone pour la construction des pièces d’éoliennes, et là des entrepôts pour la construction et la logistique de maintenance des parcs éoliens. Du vent? Peut-être, mais un vent porteur de trafics nouveaux. Une éolienne, ce sont plusieurs colis lourds, de la manutention spécialisée et donc des emplois dans les ports. Voil...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous