Deux militaires italiens accusés par le gouvernement indien d’avoir tué deux pêcheurs locaux en février 2012 encourent la peine de mort. Membres d’une équipe de protection embarquée à bord du pétrolier Enrica-Lexie, ils les auraient confondus avec des pirates, à 64 km au large des côtes indiennes. Le ministère des Affaires étrangères italien multiplie les contacts avec son homologue indien et surtout, Sonia Gandhi, d’origine italienne. Mais à quelques mois des élections, la...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous