Cette rencontre de quatre jours a permis aux délégués de faire le bilan des progrès réalisés dans la lutte contre la piraterie. Des résultats positifs, selon le texte de la déclaration finale, puisqu’aucun acte de prise d’otage d’un navire commercial au large de la Corne de l’Afrique n’a réussi depuis plus de 18 mois. Néanmoins « la menace persiste, a déclaré le ministre djiboutien des Affaires étrangères, Mahamoud Ali Youssouf. Nous sommes convaincus que la...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous