De quoi alléger une cargaison de 70 000 t afin de permettre à ce navire de 229 m et à l’équipage entièrement chinois de remonter la Seine à destination du port de Rouen. À Cherbourg, la consignation de ce navire a été assurée par Pascal Doucet et Worms Services Maritimes. Ainsi, le stock du terminal charbonnier de Cherbourg est aujourd’hui de 50 000 t. Du charbon qui repart chaque semaine par petite quantité à destination du port de Gennevilliers, en région parisienne. Cherbourg Terminal...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous