La future ENSM du Havre, qui devrait voir le jour quai du Cameroun, suscite toujours autant de réactions. Le projet prévoit en effet le transfert des trois premières années d’enseignement sur le site de Marseille. Même si aucune décision finale n’est pour l’instant arrêtée, les élus de tous bords s’indignent. Le président de la région Haute-Normandie, Nicolas Mayer Rossignol, a déclaré que le projet actuel n’était pas acceptable. Même son de cloche chez É...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous