Le Conseil supérieur de la marine marchande a fait parvenir, le 22 novembre, au ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, à celui chargé des Transport et à divers directeurs de l’administration centrale, le fruit de ses premières réflexions concernant cinq sujets maritimes. Dans cet ordre: la mise en œuvre de la convention internationale sur le travail maritime; le financement des navires; logistiques de défense et logistique de consommation; énergies marines...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous