« Si les choses se confirmaient, nous le regretterions. Il y a plusieurs mois, lorsque Brittany Ferries est arrivé, certains étaient sceptiques sur la capacité de la ligne a être exploitée par deux compagnies. La question reste ouverte. Mais une chose est certaine. Le Havre a toute sa place dans le domaine du transmanche, et ce malgré une forte concurrence avec Ouistreham, Dieppe mais aussi les ports bretons et le détroit », analyse Jean-Baptiste Gastinne, vice président à la communauté d’agglomé...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous