Le Vietnam a beau être un champion à l’export et attirer de nombreux investissements, son système portuaire reste englué dans des dysfonctionnements majeurs. Cai Mep, à l’embouchure du Mékong, tout au sud du pays. Le joyau des ports vietnamiens. Un joyau coûteux, 2 Md$ au total, mais ses sept terminaux en eaux profondes, dont le lancement s’est étalé entre 2009 et 2013, offraient enfin une escale « confortable » au Vietnam aux plus gros porte-conteneurs du moment, sur des routes directes vers l’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous