La direction du port scaldien a lancé un appel d’offres dont l’objectif est de trouver un partenaire qui pourrait intervenir pour le concept et la construction dans la zone portuaire d’une station de soutage GNL, qui alimentera tant les unités fluviales que les camions. La direction du port tient également compte de la possibilité d’une initiative développée par une entreprise privée. Pour le début 2016, des unités fluviales devront avoir la possibilité de s’approvisionner en GNL. Depuis 2012,...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous