Pour les trois premiers mois de l’année financière indienne (avril-juin 2014), le trafic des major-ports du pays (les ports sous gestion directe de l’État) s’est accru de 4,3 % à 143 Mt (contre 137 Mt un an plus tôt). Les produits pétroliers sont demeurés stables (47 Mt), tout comme le charbon (28 Mt). La progression s’est notamment portée sur les marchandises diverses (conteneurisées ou non) avec près de 60 Mt, en hausse de 9,1 % (+ 4,5 % pour les marchandises en conteneurs, + 14,2 % pour les autres...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous