Au premier semestre 2014, le terminal de conteneurs de la capitale bahianaise (Tecon Salvador), administré par le groupe Wilson Sons, a enregistré une belle croissance sur le chapitre des exportations: + 11,4 %, soit un total flirtant avec les 42 000 EVP. Les embarquements de cellulose ont en majeure partie permis cette reprise des exportations au sein du terminal. La cellulose à elle seule a représenté plus de 12 500 EVP, soit une hausse de 35 % par rapport à la même période en 2013. Parmi les marchandises les plus transportées...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous