Le géant minéralier Vale investit 350 millions de réaux (soit 115 M€) afin de moderniser et d’accroître la capacité de Portos Sul: ce complexe stratégique est formé par le terminal d’Ilha Guaíba (TIG) et par le terminal de minerais que la société possède au sein de la Companhia Portuária Baía de Sepetiba (CPBS), sur la Costa Verde, dans l’État de Rio de Janeiro. Considéré comme le troisième plus grand terminal d’embarquement de minerai de fer du Br...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous