Le 7 octobre, interrogé à l’Assemblée nationale par un député, le secrétaire d’État aux Transports Alain Vidalies a estimé que la construction du canal Seine-Nord Europe pourrait créer entre 10 000 et 13 000 emplois directs et indirects. « L’effet de relance sera donc immédiat dans le tissu économique local et régional du Nord-Pas-de-Calais », a souligné Alain Vidalies. Celui-ci a annoncé que « le gouvernement va dans les prochains jours et donc avant le 15 f...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous