Le marché des vracs secs peine à se redresser. Au cours des six premiers mois de l’année, les principaux opérateurs enregistrent une diminution de leur chiffre d’affaires. Il est certain que l’indice général de ce secteur, le BDI (Baltic Dry Index) n’a que peu augmenté. Il a été de 1 179 points en moyenne sur cette première partie de l’année avec une hausse de 337 points par rapport à la même période de l’année dernière. Les responsables de China...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous