Les rebelles chiites au Yémen ont pris le 14 octobre le contrôle du port stratégique de Hodeida sur la mer Rouge, trois semaines après avoir conquis Sanaa, la capitale d’un pays confronté aussi aux velléités indépendantistes du Sud et à la violence d’Al-Qaïda.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous