À proximité de l’autoroute, la plate-forme est équipée d’un quai pour les barges fluviales et d’un accès électrifié et signalisé pour les trains de fret. Les travaux de terrassement qui ont été menés ces derniers mois par le Grand port maritime du Havre (GPMH) permettent désormais de voir la configuration de ce vaste espace qui, dans un premier temps, s’étendra sur 60 ha. Des capacités d’extension de 30 ha sont prévues. Ces derniers mois, le port était...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous