« Grâce à un travail entamé avec les affaires maritimes, nous avons pu faire évoluer les décrets de navigation. Ces décrets devraient sortir cette année et concernent les automoteurs qui entrent et qui sortent de Port 2000 », explique Christian Feuvre, le directeur des dessertes terrestres au Grand port maritime du Havre (GPMH). Autre solution, le transfert par navettes ferroviaires opérées par la Saith dans l’attente de la solution de transfert terrestre vers la plate-forme multimodale qui doit être livr...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous