Le 13 octobre, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié un rapport spécial sur la situation énergétique des pays de l’Afrique subsaharienne. Le constat est limpide: une richesse des ressources et une pauvreté de l’approvisionnement. À peine un tiers des 915 millions d’habitants ont accès à l’électricité, ce qui mine les efforts en faveur d’un développement social et économique rapide, explique l’AIE. L’utilisation de bois de feu et charbon...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous