L’une des conséquences de l’exploitation des gaz de schiste américains est l’accroissement de l’extraction d’éthane. L’exportation d’éthane par la voie maritime est possible sous forme liquide et entraîne actuellement une demande de navires spécialement conçus pour cela. En conséquence, de premières commandes de navires de grande capacité pour le transport de l’éthane liquide, appelés Very Large Ethane Carriers (VLEC), ont été enregistrées...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous