Dès les premiers indices d’une résorption du déséquilibre de trafic entre deux continents, l’enthousiasme est de rigueur. Entre l’Europe et l’Asie, après une année 2012 marquée par une récession, la croissance est de retour. Cette route maritime, la plus importante sur la planète, a vu son trafic croître de 4,3 % à 20,8 MEVP. Un chiffre rassurant puisqu’un an auparavant, en 2012, les liaisons conteneurisées entre l’Asie et l’Europe avaient perdu 2,5 % à 19,9 MEVP...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous