La France a annoncé le 24 qu’elle étendait ses mesures de contrôle de santé, déjà en vigueur à l’aéroport de Roissy, aux ports accueillant des navires venant d’un des pays touchés par l’épidémie Ebola et partis depuis « moins de trois semaines ». Dans la matinée, le président, François Hollande, avait indiqué, lors d’une conférence de presse au sommet européen de Bruxelles, que ces contrôles seraient étendus à...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous