« H eureusement, les ventes de voitures neuves confirment les bonnes perspectives de notre économie. Sur les huit premiers mois de l’année, nous avons enregistré une croissance de 6 % dans l’Union européenne. Malheureusement, la situation en Russie n’est guère rassurante. Les ventes de voiture accusent une baisse de 12 % ». L’économie du secteur automobile se porte mieux dans le monde. En Europe la situation est plus nuancée. Le nombre d’immatriculations de voitures neuves a perdu 1,6 % à 11,8...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous