Ses caractéristiques sont impressionnantes. D’un poids de 1 800 t, d’un diamètre de 23 m et d’une hauteur de 50 m, la fondation gravitaire qui est voie d’achèvement au terminal de Bougainville au Havre a de quoi faire tourner la tête. Ce cône de béton qui doit servir d’ancrage sur les fonds marins à un mât de mesures est particulièrement innovant. Le monstre, malgré son poids, a la particularité une fois à flot et lesté de pouvoir flotter. La fondation est destinée...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous