Une plainte en référé a été déposée le 24 octobre par les membres du Comité européen, représenté par M e Rachid Brihi. Le Comité « aurait dû être saisi du sort de la SNCM, être informé et consulté sur la décision de Transdev de couper les vivres » de la compagnie, a indiqué l’avocat à l’AFP. Filiale de la Caisse des dépôts et de Veolia environnement, Transdev a demandé le 1 er novembre à la SNCM de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous