L’attractivité du canal de Panama pour permettre aux navires méthaniers de relier les bassins Atlantique et Pacifique existe bien dans le milieu du transport maritime de gaz naturel liquéfié (GNL), précise le courtier international Poten & Partners, dans une note d’opinion. L’intérêt pour le canal de Panama élargi est lié « à l’euphorie qui entoure actuellement les perspectives offertes par les futures exportations de GNL des États-Unis à partir de la côte du golfe du...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous