Longtemps, les embouteillages de camions aux abords des ports brésiliens ont fait partie du décor. Cela pourrait bien changer grâce aux nouvelles mesures prévues par le Secrétariat spécial aux ports (SEP). La création d’aires de soutien logistique portuaire (AALP) est l’un de ces projets, développés grâce aux ressources du Programme d’accélération de la croissance (PAC), ambitieux plan d’investissements destinés à moderniser le pays, notamment sur le chapitre logistique. Ces...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous