La deuxième campagne annuelle de dragage dans l’Adour a débuté au mois d’octobre. Le 5 octobre, plus précisément, la drague aspiratrice Orwell , après avoir effectué des travaux de dragage dans la Seine puis au port du Havre, a rejoint le port bayonnais, à la demande de la Société de dragage international (SDI), prestataire de la CCI de Bayonne-Pays basque. D’une capacité en puits de 2 575 m 3 , la drague Orwell, construite en Belgique en 1987, œuvre actuellement pour extraire le sable...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous