Totalisant 58,8 Mt à fin septembre, le port de Marseille accuse un recul de 3 % de son trafic marchandises malgré la nette embellie (+ 6 %) du nombre de conteneurs manipulés sur les terminaux. Le trafic passagers recule pour sa part de 10 % sur les neufs premiers mois de l’année. La spirale du déclin des hydrocarbures se poursuit en 2014 à Fos induisant un recul de 6 % des vracs liquides (35 487 t) entre janvier et fin septembre. La croissance des raffinés de 20 % a néanmoins permis d’enrayer la chute des hydrocarbures, de 13...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous