La société Santander Coated Solutions, filiale du trader espagnol de produits sidérurgiques Network Steel Resources, devrait démarrer d’ici à la fin de l’année les travaux de construction de son nouveau terminal sur le port de Santander. L’Autorité portuaire lui a accordé au mois de juillet une concession de 15 000 m 2 . Ce nouveau terminal est dédié à l’importation d’acier chinois, transformé sur place en bobines et en plaques en vue de l’exportation vers le nord de l...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous