En 2013, le groupe a procédé au renouvellement de sa flotte d’embarcations qui opèrent entre le Brésil et l’Asie. Soit un investissement de 2,2 milliards de réaux (681 M€) pour 16 navires d’une capacité nominale allant jus­qu’à 8 600 EVP, les Sammax. Sur le chapitre des terminaux portuaires, APM Terminals opère actuellement trois terminaux dans les ports de Santos (État de Sao Paulo), Itajaí (État de Santa Catarina) et Pecém (État du Ceará). Mais Nils Andersen n...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous