La date du verdict n’a pas encore été fixée mais selon certains, il pourrait tomber en début d’année. En attendant le jour du grand jugement, les audiences continuent. Le 2 décembre, Francesco Schettino a été interrogé par le procureur: « Pourquoi avez-vous fait cette révérence et mis la vie de vos passagers en danger ? » Réponse de l’ex-commandant: « Je ne l’ai pas fait pour faire plaisir à Domnica Cemortan (sa petite amie qui était à bord, n.d.l...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous