Réunis le 27 novembre à Vienne, les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont décidé de maintenir à 30 millions de barils par jour (Mbpj) leur niveau de production pour les six prochains mois, renonçant à réduire l’offre de brut pour soutenir les cours. Ceux-ci ont reculé d’environ 30 % depuis juin passant de 110 $ en moyenne à un cours compris entre 70 $ et 80 $ le baril à Londres et New York. Les pays du Golfe, notamment l’Arabie saoudite, n’ont pas...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous