La compagnie a fait cette annonce fin novembre avec l’appui financier européen dans le cadre du programme Marco Polo. Cependant, l’aide bilatérale franco-espagnole n’a pas encore été officiellement débloquée à ce jour. En fait, cela fait plusieurs mois que Suardiaz fait la promotion de cette ligne auprès des utilisateurs potentiels. À la différence de la première ADM de LD Lines (entre Gijón et Saint-Nazaire) actuellement arrêtée, Suardiaz propose une offre en non-accompagn...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous