Après plus de deux ans de retard faute de financement, la construction du TC2 d’Abidjan, concédé au groupe Bolloré en juin 2013, devrait enfin pouvoir voir le jour. Eximbank, une banque chinoise, vient en effet d’accorder un prêt de 395 milliards de FCFA (602 M€) destinés à la modernisation du port. L’ensemble des travaux (construction du terminal 2, modernisation du terminal roulier et élargissement du canal de Vridi) est chiffré à 466 milliards de FCFA (710 M€). L’enveloppe restante, de 70...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous