Le 1 er février, les Chinois entreront dans l’année de la chèvre. En Europe, le 1 er janvier 2015, nous pourrions entrer dans l’année du port. Plusieurs dossiers devraient se révéler au cours des douze prochains mois. En premier lieu, le paquet portuaire est toujours en suspens dans les instances européennes. Il devrait noircir plusieurs pages de l’agenda des organisations européennes. Ensuite, au Luxembourg, la Cour de Justice a statué sur le dispositif juridique espagnol de la manutention portuaire. Il est...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous